Conseils pour choisir le bon tapis d’entrée pour sa maison

Le tapis d’entrée n’est pas un simple accessoire fonctionnel. Il contribue déjà à la qualité d’accueil du visiteur, que ce soit par son visuel ou par ses qualités. On choisit généralement sur la base simple des goûts personnels mais cela est loin de suffire. D’autres contraintes sont absolument à considérer. Zoom sur les critères qui influenceront votre décision.

Un tapis ou un paillasson ?

tapis-entree

Choisir un tapis d’entrée original

Le paillasson est le tapis d’entrée le plus plébiscité. Son rôle principal est d’empêcher les saletés de souiller les sols de la maison. Les brins d’herbes, les cailloux, l’humidité… Tout ce qui peut s’accrocher aux semelles des chaussures est en effet absorbé par le paillasson. C’est aussi un excellent accessoire pour éviter les accidents, notamment les chutes occasionnées par une glissade. En effet, si vous passez d’un extérieur humide et boueux à une pièce carrelée, vous risqueriez fort de faire une mauvaise chute. Le paillasson est donc idéal devant une entrée séparant directement l’extérieur et l’intérieur.

 

Le tapis est une version plus esthétique qui se présente davantage comme un élément décoratif. Il peut éliminer la poussière et une faible humidité. Toutefois, il peut rapidement s’user sous l’agression des cailloux et de la boue, entre autres. Le tapis est de ce fait un choix plus adapté aux entrées qui sont éloignées de l’extérieur. Il s’utilise aux entrées des appartements en étage ou devant une porte séparée du jardin par une terrasse. Dans ce second cas, un paillasson sera posé à l’entrée de la terrasse et un tapis peut être installé devant la porte principale.

 

Choisir entre les matières naturelles ou synthétiques

Les tapis d’entrée en fibres naturelles se dotent d’une propriété « grattante ». Ils sont donc conseillés pour éliminer toutes les impuretés accumulées sous les semelles. Les modèles en coco ont par ailleurs l’avantage d’être imputrescibles. Ils ne craignent ni l’eau ni le soleil.

 

Les matières synthétiques sont appréciées pour leur niveau de résistance et le plus large panel de couleurs qu’elles offrent. Des lavages en machine ou au jet d’eau sont notamment envisageables.

Dans tous les cas, il est conseillé de choisir un tapis d’entrée à endos antidérapant. Cela évite au tapis de glisser lorsque vous vous essuyez les pieds, optimisant ainsi le côté sécuritaire qu’il endosse.

 

Choisir la taille et la forme

 

Le sujet porte principalement sur une question esthétique. Un tapis d’entrée trop large serait replié aux extrémités. Un tapis trop petit passerait inaperçu. Il faut donc veiller au bon équilibre afin d’assurer un visuel agréable. Si vous cherchez des idées originales sur les catalogues de boutiques en ligne spécialisées en tapis d’entrée, vous serez vraiment inspiré. En outre, il faut tenir compte de la configuration de l’entrée elle-même. Considérez notamment les marches, la texture du sol, la forme de l’entrée et autres détails déterminants.

 

Les paillassons ont toujours été considérés comme limités dans les possibilités qu’ils offrent. C’est une idée faussée par les méthodes de conception modernes. On retrouve ainsi des paillassons soigneusement ajourés ou combinables entre eux pour un rendu personnalisé. Vous pouvez aussi vous tourner vers la personnalisation afin de garantir un accueil qui vous ressemble à tous ceux qui franchiront votre porte.

 

Le tapis d’entrée est un accessoire ornemental qui s’affranchit du design classique. Il revêt désormais des formes et des couleurs adaptables aux envies de chacun. Son choix doit aussi porter sur les atouts de la matière de fabrication, sans négliger les dimensions qui valorisent au mieux l’entrée.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *