Transformer l’eau salée en eau douce, comment ?

               Face à la pénurie d’eau douce dans certains pays du monde, le processus de dessalement commence à se placer comme une solution la plus évidente. Et ce, spécialement pour les pays où la population est principalement sur les côtes. Près de 17.000 usines de dessalement dans près de 12 pays produisent près de 66 millions de m3 dont les deux tiers sont spécialement dédiés à la consommation quotidienne.

               Mais vous n’aurez pas besoin d’attendre l’intervention des grandes usines pour pouvoir dessaler l’eau de mer. D’ailleurs, pour certains cas le dessalement est une nécessité et une urgence. Face à ces situations, il est en effet plus sage (et plus pratique) de faire soit même le dessalement.

eau-corps

Transformation de l’eau salée avec une casserole

               Pour cette première étape, vous aurez besoin de quelques matériels déjà présents dans votre cuisine : une grande casserole avec couvercle et un verre. Ladite casserole doit être adaptée aux cuissons sur le feu de la cuisinière. Le verre quant à lui doit être en Pyrex ou en métal pour éviter l’explosion sous l’effet de la chaleur. Si vous choisissez le plastique, il pourra se fondre et se déformer sous le contact de l’eau chaude.

               Renversez ensuite votre eau salée dans la casserole. Avant cela, faites en sorte que le verre ne soit pas trop grand, car vous devez refermer la casserole après. Arrêtez de renverser avant que l’eau ne déborde ou n’atteigne le haut de votre verre. Vous éviterez que l’eau salée et l’eau douce ne se mélangent pour créer une eau saumâtre. Et comme vous voulez de l’eau potable, ce n’est pas vraiment le meilleur résultat.

               Posez ensuite le couvercle à l’envers sur votre casserole. De cette manière, la vapeur peut s’écouler pour se diriger directement dans votre verre au cours de la condensation. Faites en sorte que la poignée de ce couvercle soit placée au-dessus de votre verre. Ce qui n’est pas vraiment compliqué étant donné que le verre doit se placer au milieu de la casserole.

               Mettez ensuite le tout sur un feu à position minimale. Il est important que le feu ne soit pas trop puissant, car avec une ébullition trop importante, vous risquez d’avoir de l’eau salée dans le verre d’eau douce. De surcroit, une chaleur trop puissante risque aussi de faire éclater votre verre.

               Il est aussi impératif, de surveiller constamment ce qui se passe dans votre casserole. Normalement, quand votre eau bouillera, elle se transformera en vapeur. Et cette vapeur ne contient ni sel ni impuretés. C’est cela qu’on appelle eau distillée.

               Patientez ensuite un petit moment pour que l’eau puisse refroidir. Vous l’aurez compris, le verre et l’eau douce sont très chauds, il est donc nécessaire de prendre quelques précautions pour ne pas se bruler. Comme l’eau salée ne sera pas totalement évaporée, vous devez faire attention à ne pas introduire de l’eau salée dans votre verre d’eau douce.

Transformation de l’eau salée avec un récipient et le soleil

               Pour ne pas perdre du temps, assurez-vous d’abord que vous pouvez offrir un ensoleillement continu et stable durant plusieurs heures. Si ce n’est pas le cas, ce n’est pas la peine de choisir cette technique, car elle se base principalement sur l’ensoleillement.

               Si vous êtes vraiment sûr de pouvoir respecter ce point important, vous pouvez prendre un bol ou un récipient et le remplir avec de l’eau salée (pas entièrement). Vous devez garder un espace entre le haut de votre bol. Choisissez aussi un récipient bien étanche, car en cas de fuite l’eau salée pourra disparaitre avant l’évaporation.

               Mettez ensuite votre verre ou encore votre récipient en plein centre de ce bol. Bien sûr, si vous y allez trop fort l’eau salée risque d’entrer dans le verre et vous aurez une eau saumâtre. Le bord du verre doit se situer bien au-dessus du niveau de votre eau salée.

               Mettez ensuite un film plastique sur votre récipient. Ce dernier ne doit pas être lâche et pas trop tendu non plus. Trouvez donc le juste milieu tout en vous assurant que le film soit bien étanche. Si vous sautez cette étape, la vapeur d’eau s’échappera des fuites présentes sur le film plastique.

               Il sera aussi nécessaire d’alourdir un peu votre film plastique à l’aide d’un caillou. Toutefois, ce ne doit pas être un objet trop volumineux, car vous risquez de déchirer le film. Grâce au caillou, le film plastique s’enfoncera au centre, tout en formant une sorte de cône. C’est sur ce cône que l’eau douce s’écoulera petit à petit, jusqu’à atteindre le verre.

               Après cela, vous pouvez mettre le récipient d’eau salée en contact avec la lumière du soleil. Avec cette chaleur, l’eau va progressivement s’élever et la vapeur d’eau va se former petit à petit et se condensera sous forme de grosse gouttelette.

               Ce sont ces gouttelettes qui seront ensuite considérées comme eau douce. Au fur et à mesure, le verre se remplira. Sauf que vous devez vraiment être patient, car le processus peut durer plusieurs heures. Quand vous aurez une quantité suffisante, attendez que l’eau se refroidisse et buvez en toute tranquillité.

eau-agua

Transformation de l’eau salée avec un canot de sauvetage

               Si vous devez vous débrouiller seul sur une plage suite à un naufrage, prenez le canot de sauvetage ainsi que les objets qui la composent. En effet, la plupart d’entre eux peuvent vous aider dans l’élaboration de ce processus de transformation de l’eau salée en eau douce.

               Généralement, une bouteille de gaz sera dans votre canot de sauvetage. Prenez-la. Vous pourrez ensuite l’ouvrir et la remplir d’eau salée. Mais bien avant cela, vous devez filtrer au préalable l’eau de mer à l’aide d’un tissu. Cela évitera les traces de sable et de débris divers.

               Prenez ensuite le tuyau de gonflable et les bouchons anti fuites qui se trouvent normalement dans votre canot de sauvetage. Une fois que vous avez rassemblé les matériels nécessaires, enfoncez le tuyau dans l’extrémité large des bouchons.

               La partie effilée du bouchon quant à elle, devra se situer sur la valve de sortie de cette même bouteille de gaz. Comme cela, la vapeur pourra sortir facilement de la bouteille en passant dans le bouchon et en traversant le tuyau. Si vous êtes arrivé à cette étape, sans rien avoir oublié l’eau douce devra automatiquement sortir de l’extrémité du tuyau.

               Construisez ensuite une petite montagne avec de la terre et enterrez-y le tuyau. Cela permet de garder sa stabilité même si l’eau douce va y traverser. Quant au bout opposé à la bouteille, elle doit toujours être libre, car si vous avez bien suivi vous saurez que c’est de ce côté que sortira l’eau douce. Mettez ensuite la bouteille de gaz sur les flammes pour que l’eau à l’intérieur bouillît.

Latest Comments
  1. Nadège

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *